Search

Apprenez à mieux gérer votre poids avec le régime IG bas

Assiettes de fruits pour lunch

unsplash.com

Perdre du poids et manger du chocolat, c’est possible. Avec le régime IG bas, apprenez à mieux gérer votre poids en surveillant la qualité des glucides de vos aliments. Grâce à ce nouveau programme alimentaire, vous perdez du poids tout en continuant à vous faire plaisir.

 

Le régime IG bas, c’est quoi ?

Le régime IG bas est la nouvelle tendance dans le monde de l’alimentation équilibrée. Mis en place par des diététiciens et diététiciennes avisés, il consiste à réduire les glucides complexes, notamment présents dans le pain, la pomme de terre ou encore le riz blanc.

Ces aliments à index glycémique (IG) élevé apportent une importante quantité d’insuline dans le sang, ce qui favorise le stockage des graisses et peut entraîner des problèmes de santé. Le régime IG bas préconise donc les aliments à IG bas, dont l’apport calorique est entre 40% et 55%.

Pour manger mieux, privilégiez les lentilles, les pâtes, les yaourts natures ou encore les fruits comme les poires, les pommes, les raisins et les oranges. Et, bonne nouvelle : le chocolat est permis ! Vous l’avez compris, les légumes, légumineuses, tubercules et oléagineux sont les chouchous de ce régime.

 

Les 3 phases du régime IG bas

Oubliez le régime IG bas si vous souhaitez perdre du poids en un coup d’œil. Ce programme alimentaire est efficace sur la longueur et est plus stable. Loin de toute privation, il encourage le sentiment de satiété et de bien-être.

Voici les trois phases du régime à IG bas :

  • La phase offensive : au début du régime, seuls les aliments à IG très bas, inférieurs à 20%, sont autorisés pendant près d’une semaine. Le but est de perdre du poids en peu de temps pour motiver la personne à poursuivre le régime.
  • La phase de déstockage : vous avez uniquement le droit aux aliments inférieurs à 55% de rapport calorique. Il faut maintenir cette phase d’amincissement progressif jusqu’à l’obtention du poids souhaité.
  • La phase de stabilisation : les aliments à IG modéré, jusqu’à 70%, sont réintroduits dans les habitudes alimentaires. Ceux à IG élevés sont toujours proscrits mais peuvent être consommés à titre exceptionnel.

Ce régime s’avère particulièrement efficace lorsqu’il est combiné à une activité physique régulière. Pas besoin de devenir une grande sportive : la danse, le yoga ou la course à pied une fois par semaine est un bon début !

Assiette de salade composée et huile d'olive

unsplash.com

Les avantages du régime à IG bas

Le régime à IG bas n’est ni brutal ni privatif et est donc plus facile à suivre que certains régimes drastiques. L’un des avantages est qu’il encourage la consommation de graisses essentielles à notre bonne santé, comme l’acide docosahexaénoïque DHA de la famille des Oméga-3. Les aliments concernés, comme le poisson ou les œufs, ont de nombreux bienfaits sur le cerveau et les fonctions cognitives.

Ce programme alimentaire réduit également l’insuline dans le sang et réduit le risque de diabète ou de cancer. Ainsi, il est idéal pour les personnes diabétiques qui doivent faire attention à leur taux d’insuline. Et, si les produits laitiers sont consommés avec modération, le régime IG bas ne provoque aucune carence alimentaire.

Ce régime est parfait pour les fans de produits bio puisque, bien souvent, ce type d’aliment présente un index glycémique bas. Contrairement à beaucoup de programmes alimentaires, celui-ci autorise une large gamme de nourriture. N’hésitez pas à ajouter de la vinaigrette bio à votre salade ou à manger vos pâtes avec du ketchup bio. Saucez et assaisonnez vos plats pour le plaisir de vos papilles !

 

Le régime IG bas vous permet de perdre du poids de manière équilibrée et saine. Le but : mieux mangez pour une meilleure gestion de votre poids et de votre santé. Parlez-nous des résultats du régime IG bas dans les commentaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *