Search

Le faux mythe de la viande

viandeCes huit points servent à réfuter toute polémique entre des personnes qui mangent de la viande et qui ne respectent pas ceux qui ne la mangent pas. Les données sont réelles et elles sont prises à partir des revues spécialisées dans le sujet.

FAUX ou VRAI

La viande contient plus de protéines que tout autre aliment.

La viande contient autour de 25% de protéines et occupe une place intermédiaire (avec des fruits secs, fromage, haricots et poisson) dans l’échelle quantitative de protéines.

Seul celui qui mange beaucoup de viande est suffisamment approvisionné en protéines.

La majorité des personnes consomment presque le double de protéines que son organisme en besoin. On peut supprimer de son régime, viande et poisson sans préoccupation, mais une certaine ration protéique quotidienne est recommandable, 53 à 58g avec le reste d’aliments végétaux dûment choisis.

Seulement au moyen de la consommation de viande, notre corps obtient certains oligo-éléments et vitamines.

À l’exception de la vitamine B12, le reste d’oligo-éléments, minéraux et vitamines en quantités plus que suffisantes avec un régime végétarien équilibré. La viande contient la vitamine B12, donc celle-ci se trouve aussi bien dans tous les produits laitiers.

Les protéines de la viande sont de meilleure qualité.

L’utilisation des protéines fournies par l’oeuf de poule et les produits laitiers est plus grande que celui de la viande.

Les protéines des végétaux manquent de certains aminoacides, elles sont de moindre « qualité » que celles contenues dans la viande.

Tous les aliments végétaux sont des fournisseurs de protéines et ils contiennent les huit aminoacides essentiels. Certainement certains d’entre eux se trouvent en faible proportion dans certaines espèces végétales, c’est pourquoi l' »utilisation » de telles espèces comme fournisseurs de protéines est plus petite que celui de la viande. Le déficit peut être corrigé si dans le même repas nous ajoutons un aliment qui contient en abondance suffisante les aminoacides qui manquent dans d’autres. De cette façon nous pouvons obtenir et compris des protéines d’une plus grande « qualité »que celles de la viande.

Le régime végétarien est ennuyeux.

Absolument faux ! En réalité il existe fondamentalement seulement quelques cinq classes de viande. On dispose de 40 ou de 50 espèces différentes de légumes et fruits secs, ainsi que quelques 20 classes différentes de fruits sur le marché. C’est justement la cuisine végétarienne qui offre la plus grande variété de saveurs.

Les aliments végétaux contiennent beaucoup d’hydrates de carbone et entraînent plus l’obésité que si on consomme de la viande.

En réalité les aliments d’origine végétale contiennent une plus grande quantité de carbohydrates que la viande mais, au contraire, aucune matière grasse (sauf quelques-unes). Pour cette raison, les aliments faites à partir de végétaux comme par exemple le pain ont le même nombre de calories que la viande ou encore plus. Beaucoup de fruits ont seulement un tiers, les haricots cuits la moitié et nombreux légumes seulement un huitième.

En réalité, l’énorme différence entre notre alimentation et celle par exemple, de L’Inde n’est pas située seulement par la consommation de viande (nous consommons 50% plus de protéines) mais en sucre (quatre fois plus !), et de matières grasses (deux fois plus !). Notre nutrition s’améliorerait réellement si la consommation d’espèces végétales est plus grande, et non le contraire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *