Search

Quelles sont les vertus du whisky ?

Quelqu'un qui se sert un verre de whisky

S’il est fortement conseillé de boire de l’alcool avec modération pour être en bonne santé, certaines boissons alcoolisés présentent quelques bienfaits. C’est le cas notamment du whisky, cette eau-de-vie à base de céréales, à condition bien sûr de ne pas en abuser. On a souvent tendance à vanter les bienfaits du vin, mais c’est loin d’être le seul alcool à pouvoir vous apporter un petit coup de pouce pour rester en bonne santé.

Le whisky fait-il grossir ?

On le sait, boire de l’alcool peut avoir tendance à faire grossir. Certaines boissons sont d’ailleurs plus caloriques que d’autres. D’une manière générale, les alcools forts sont réputés très caloriques. Néanmoins, il est parfois préférable de boire une petite quantité de whisky qu’une grande pinte de bière ou un cocktail contenant des jus de fruits sucrés. D’ailleurs, si vous mélangez votre whisky avec du soda, votre boisson n’en sera que plus calorique ! Alors si vous faites attention à votre ligne, mieux vaut commander un whisky sec plutôt qu’un Manhattan. On notera également que le whisky aurait un effet coupe-faim. En réduisant votre appétit, il vous évitera de trop manger et donc de grossir.

Le whisky, source d’antioxydants

Si vous faites attention à votre alimentation et à votre santé, vous avez sûrement déjà entendu parler d’antioxydants. Ces molécules, présentes dans certains aliments, permettent notamment de lutter contre le mauvais cholestérol. Ainsi, les artères sont bien dégagées et la circulation sanguine se fait sans encombre. Or, une bonne circulation du sang est essentielle pour préserver son cœur et limiter les risques de maladies cardiaques. En général, on cite volontiers les fruits et légumes comme sources d’antioxydants, mais sachez que vous en trouverez également dans le whisky ! Avec la bière brune et le vin, il s’agit des seuls alcools pouvant renforcer votre cœur.

Verre de whisky posé sur le comptoir d'un bar

Boire du whisky pour avoir bonne mémoire

Après une soirée bien arrosée, il peut arriver que l’on souffre de petits trous de mémoire. Dans ces cas-là, c’est bien souvent l’abus d’alcool qui est en cause ! Mais si vous avez consommé du whisky avec modération, vous ne devriez pas avoir ce problème. En effet, une étude datant de 2003 a mis en avant le fait que le whisky aiderait à limiter les risques de démence et d’Alzheimer. Là encore, ce sont les antioxydants qui sont en cause. En stimulant l’activité cérébrale, le whisky serait donc capable de vous aider à garder un cerveau en bonne santé.

La santé avant tout !

Même si le whisky présente plusieurs bienfaits pour la santé, il est important d’insister sur le fait qu’il peut aussi avoir des effets négatifs. Comme tout alcool, il convient d’en consommer en quantités modérées pour ne pas faire plus de mal que de bien à votre corps. Alcool Info Service recommande :

  • De ne pas consommer d’alcool tous les jours ;
  • De ne pas consommer plus de 2 verres « standards » les jours où vous buvez, et pas plus de 10 verres « standards » par semaine.

Un verre standard de whisky correspond à 2.5 cL. Pour apprécier au mieux cette petite quantité d’alcool, privilégiez les marques de qualité. Plutôt que d’acheter votre whisky dans un supermarché, tournez-vous plutôt vers un vendeur spécialisé dans les spiritueux, comme Le Comptoir Irlandais : www.comptoir-irlandais.com.

Source images : Unsplash




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *