Search

Vitamine B3 (Niacine)

vitamine B3Les différents noms que reçoit la vitamine B3 sont Niacine, Niacinamide, Niacinine, acide nicotinique, nicotinamide et Facteur PP, en anglais Pelagrum Preventig. Bien que le plus utilisé parmi tous soit la Niacine ou vitamine B3.

Bénéfices de la vitamine B3

Il est idéal pour la Pellagre qui est une maladie connue bien comme le syndrome des trois D : diarrhée, dermatite. Cette maladie était avant très commune chez des populations où le maïs était l’aliment principal puisqu’il manque de vitamine B3.

• Indispensable pour obtenir de l’énergie à partir des aliments que nous mangeons puisqu’elle aide le maintien normal du niveau de glucose dans le sang.
• Elle est nécessaire pour le bon fonctionnement du cerveau puisqu’il intervient dans le processus de synthèse des terminaisons neurotransmetteurs comme la sérotonine en étant, donc, en partie responsable de notre bonne humeur. Elle est très utile dans des cas de schizophrénie, psychose et dépressions et peut réduire les migraines.
• Il améliore la circulation et agit comme vasodilatateur des capillaires sanguins en étant utile dans les bouleversements de la circulation centrale et périphérique.
• Il intervient dans le processus de formation du collagène c’est pourquoi elle est nécessaire pour le fonctionnement correct des cellules de la peau et les cheveux, en assurant une bonne croissance, pigmentation et cicatrisation de l’épilation des cheveux.
• On a démontré qu’elle accélère, avec la vitamine B1, l’élimination de l’alcool et autres toxiques comme la marijuana, les colorants, conservateurs, pesticides… Cette qualité antitoxique et anti-dégénérative hépatique sont très utiles dans le traitement de l’alcoolisme chronique et la consommation de drogues.
• Elle est nécessaire pour la synthèse des hormones sexuelles : oestrogènes, progestérone et testostérone, entre autres.
• Avec le reste des vitamines B il module la production du cholestérol et triglycérides et empêche qu’ils se déposent dans le foie.
• Il intervient dans le processus de métabolisation de certains oligo-éléments comme le lithium, sélénium, phosphore, calcium, fer, cobalt et cuivre.

Symptômes carentiels de la vitamine B3

Les grands manques en vitamine B3 ne sont pas généralement fréquents toutefois, il existe certaines situations qui requièrent un apport plus grand comme ; la grossesse, l’allaitement, états de diarrhée, prise d’antibiotiques, alcoolisme et modification du fonctionnement du foie.

Les symptômes sont :
• Bouleversements cutanés ; dermatite, eczémas, mauvaise cicatrisation pigmentation anormale, etc.
• Digestions lourdes, manque d’acide chlorhydrique, inappétence, sensation de plénitude et flatulence.
• Bouleversements nerveux significatifs comme ; insomnies, irritabilité ou dépression.
• Manque d’irrigation cérébrale et bouleversements circulatoires, mains avec syndrome de Raynaud.
• Cholestérol et triglycérides importants.
• Stress et faiblesse générale.
• Diabète et allergies.

Rappelons qu’avoir certains de ces symptômes ne signifie pas la certitude que nous avons besoin de B3 mais quand nous verrons que plusieurs symptômes coïncident c’est peut être le moment de le dire à notre médecin ou spécialiste.

Où trouvons-nous la vitamine B3 ?

La Niacine, est absorbée par l’intestin donc il est important qui il n’y a ni constipation ni diarrhée.
La levure de bière, les céréales complets, les fruits secs, les légumes et les algues marines nous fournissent la quantité nécessaire en vitamine B3 (entre 10 et 20 mg par jour).
En cas d’ulcère d’estomac, glaucome et insuffisance hépatique il est important de ne pas dépasser la quantité quotidienne de 30 mg. Vous consultez d’abord votre médecin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *