Search

Le Sodium

Vu que le sodium abonde dans la majorité des aliments, nous ingérons une plus grande quantité que nous en avons besoin, en nuisant sérieusement à nôtre santé. Il est regrettable qu’on ajoute trop de sodium aux aliments, sous forme de sel commun (chlorure de sodium) ou comme glutamate monosodique.

Bénéfices

Le sodium, en collaboration avec le potassium, règle l’équilibre des liquides. Il contribue au processus digestif en maintenant la pression qu’exercent les liquides ou les gaz qui se mélangent à travers une membrane perméable ou une séparation (pression osmotique). En agissant à l’intérieur des cellules, il prend part dans la conduite des flux nerveux. Il règle le partage d’eau dans l’organisme et intervient dans la transmission du flux nerveux aux muscles.

Symptômes de manque et excès

Son manque est rare, mais s’il se produit il se montre avec une déshydratation, et une baisse de la pression artérielle.

Les nécessités augmentent :
En prenant des diurétiques.
Si nous allons régulièrement à la sauna.
Et dans des cas d’exercices intenses en période de chaleur puisqu’il conduit à la perte des liquides.
Et en cas de diarrhée ou de vomissements, il devient nécessaire d’ingérer des liquides enrichis de sodium.

Maladies en rapport avec l’excès de sodium

La haute pression sanguine (hypertension), les affections coronaires et les infarctus cardiaques. Irritabilité, retenue des liquides et surcharge de travail pour les reins, pour qui éliminent le sodium par l’urine. Ce problème est aggravé si notre consommation de potassium est très inférieure par rapport au sodium.

Une façon de réduire et/ou éviter ces problèmes est de remplacer le sel de table et mélanger le sel de sodium avec le sel de potassium ou prendre du sel marin sans raffinage ou assaisonner les aliments avec des herbes aromatiques et des épices. Bien que l’idéal soit de réduire directement la consommation de Sodium.

L’excès de sodium nuit de manière dramatique aux bébés qu’aux adultes, du fait que les bébés n’ont pas encore développé totalement leurs reins, et ceux-ci ne pouvant pas faire face à de grandes quantités de sodium. La difficulté est que les repas élaborés industriellement pour bébés à auxquelles on ajoute du sel, mais sans tenir compte des dommages que ceci peut produire.

Où trouvons-nous le sodium ?

Principalement nous le trouvons dans le sel, mais il est présent dans tous les aliments comme un ingrédient naturel ou comme un ingrédient ajouté pendant le processus d’élaboration. La principale source est le sel de table, aliments traités, fromage, pain, céréales, viandes et poissons fumés, traités et en saumure. Comme nous consommons normalement et quelques fois en excès du sodium, le problème est de trouver les aliments qui en contiennent moins de quantité. Ces aliments sont en général les fruits et les légumes ; ils contiennent plus de potassium, lequel réduit en partie l’excédent de sodium.

Tu savais que …?

Les touaregs du désert ou du Sahara ont le sel comme un bien très évalué puisque, en petite quantité, il les aide à ne pas éliminer trop de liquides à travers la sueur ce qui évite de se déshydrater




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *