Search

Le sarrasin (Blé noir)

sarrasinC’est le Blé sarracenia ou le sarrasin, bien qu’on le considère comme une céréale mais il ne l’est pas réellement bien qu’il ait des caractéristiques semblables, il n’appartient pas à la famille des graminées mais aux polygonacées. Il est originaire de l’Asie Centrale. Bien qu’il ait été cultivé traditionnellement dans beaucoup de pays, de nos jours les principaux pays producteurs sont les plus grands consommateurs. La Chine produit 55% du total mondial, rapproché par la Russie (20%), (15%) l’Ukraine et La Pologne (3%).

Il peut être consommé sous forme de grain (de forme triangulaire, comme une petite pyramide) et sous forme de farine. De sa farine on élabore une pâte ou Soba (comme il est connu au Japon), crêpes, semoules… Les grains grillés sont connus sous le nom de Kasha.
La première chose à savoir est que ce blé sous forme de pâte ou Soba a une saveur très intense.

Propriétés du Blé sarracenia ou le Sarrasin

Les parties florales du blé sarracenia sont très riches d’un alcaloïde idéal pour traiter la friabilité et la perméabilité des capillaires sanguins. Pour cela il est très nécessaire contre les varices, les hémorragies rétinals et autres problèmes circulatoires puisqu’il a une fonction anti-inflammatoire.
Dans la médecine populaire il a été utilisé entre temps sous forme d’infusion au niveau pharmaceutique, on isole la Rutine pour élaborer les préparations circulatoires.

Son contenu en vitamines du groupe B et son apport en fer, deux bons alliés contre l’Anémie.

C’est un aliment riche en acide oléique, linoléique, palmitique et linolénique, le blé sarracenia ou le sarrasin nous aide dans la lutte contre le cholestérol et les maladies cardiovasculaires.

La culture de blé sarracenia favorise, dans une grande mesure, l’activité apicole (production de miel) puisque ce sont des plantes qui tolèrent très mal les produits phytosanitaires chimiques et ses caractéristiques biologiques favorisent une plus grande production de miel par les abeilles.

Grâce à son haut niveau protéique il est utilisé aussi pour l’alimentation animale.

Il peut être utilisé comme substitut de matières grasses puisque 70% du grain est amidon.

On a utilisé traditionnellement les semences mûres fraîches et triturées pour traiter les eczémas et les tumeurs, appliquées sous forme de cataplasme.

Sa paille est utilisée au Japon depuis plus de 500 années comme remplissage dans la fabrication des oreillers. Ils sont des oreillers célèbres parce qu’ils s’adaptent à la forme et le poids de la tête de chaque personne. Ils ne s’aplatissent pas pendant la nuit et ceci favorise la décharge des tensions aux épaules et cou.

Information nutritionnelle du Blé sarracenia ou le sarrasin (par chaque 100 g)

• 340 calories.
• 71.3 g d’hydrates de carbone.
• 10-13 g de protéines.
• 1,7 g Lipides
• 3,7 g de fibre.
• Vitamines : B1 1,3 mgr B1 0,3 mgr B2 0,10 mgr B3 4,9 mgr B6 0,60 mgr.
Et 0.05mgr.
• Minéraux : Potassium 320 mgr, Magnésium 83 mgr, Calcium 20 mgr, phosphore 235 mgr, Fluor 0.15 mgr et Fer 3.1 mgr.

Cette céréale est « le roi de la protéine végétale » grâce à sa haute teneur en protéines (entre 10 et 13 %) et à sa grande disponibilité (on calcule que nous pouvons assimiler les 70 %). À le fois très riche en Lysine aminoacide (faible en protéines végétales) et en d’autres aminoacides essentiels (arginine, méthionine, thréonine et valine).

Il ne contient pas de gluten et pour cela il est idéal dans des régimes des coeliaques.

Savais-tu que le Blé sarracenia ou le Sarrasin… ?

C’est la céréale la plus énergétique et nutritive. Idéal dans les pays froids ou en hiver et est très nécessaire pour personnes âgés, enfants et convalescents. On ne recommande pas de le prendre le soir en grande quantité puisque bien qu’il ne soit pas excitant il donne beaucoup d’énergie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *