Search

Le miel et ses vertus

miel

Depuis qu’il y a des hommes et qu’ils pensent, ceux-ci utilisent le miel, ce délicieux produit naturel fabriqué par les abeilles, pour se soigner et cicatriser leurs plaies. Les peintures rupestres de la grotte de l’Araignée en Espagne peuvent encore en témoigner. Aujourd’hui plus que jamais, et alors que le nombre d’abeilles diminue sur la planète, le produit de leurs ruches s’arrache, plébiscité pour ses nombreuses vertus.

Les vrais bienfaits du miel

On prête au miel des vertus cicatrisantes, antiseptiques, antifongiques, digestives, antivirales, anti-inflamatoires… La liste est longue. On prétend même que la consommation de miel ralentirait le vieillissement, en raison de l’étonnante longévité des apiculteurs, eux-même grands consommateurs de miel, bien évidemment. Tout cela est difficile à démontrer scientifiquement mais qui n’a jamais fait passer un chat dans la gorge avec une infusion de thym et du miel ? Ce que l’on sait scientifiquement, c’est que le miel contient, en petite quantité, du potassium, du magnésium, du fer, du calcium, des oligo-éléments, des acides aminés et certaines vitamines. Que des bonnes choses pour notre corps.

Le miel et les régimes

Est-il raisonnable de consommer du miel alors que l’on suit un régime ? On ne peut pas donner de réponse générale à cette question puisque chaque régime est différent. Toutefois, si vous sucrez votre thé, sachez qu’il est préférable de remplacer votre petit morceau de sucre industriel par une cuillère de miel. En effet, le sucre est composé à environ 98% de saccharose, alors que le miel n’en compte que 1,5% (pour 75% de glucides, dont l’indice sucrant n’est que de 0,70 alors que celui de la saccharose est à 1). Le miel c’est 75% de glucides, 20% d’eau, et 5% d’autres substances, toutes réputées bonnes pour la santé. L’automne arrivant, n’oubliez donc pas cet allié de poids pour garder la santé.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *