Search

Lait de soja

C’est un « lait » végétal obtenu à partir du soja et d e l’eau. Quelques entreprises l’ont commercialisées en poudre, d’autres dans têtrabrik (emballage en carton plastifié) ou en bouteilles de verre.
C’est une alternative aux personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas prendre du lait de vache.
Il peut être utilisé, tout comme le lait de vache, pour confectionner des crèmes, sauces, battages, glaces, béchamel, crème renversées et dans toute prescription outre que le lait de vache.

Connaissez-vous ses propriétés ?

C’est une très bonne source en aminoacides essentiels, nécessaires pour la croissance et le développement. Et c’est un complément diététique tant pour les enfants comme pour les adultes, et certaines populations qui consomment fréquemment des aliments, de haute valeur calorique mais qui apportent de petites proportions en aminoacides

Le soja est une plante légumineuse, ses protéines sont les plus utilisés qu’aucun autre type de récolte. Les semences contiennent une haute proportion de protéines, qui représentent 35% de son contenu calorique total. Et le meilleur est que la qualité de ses protéines est très grande, en équivalence aux protéines d’origine animale.

Depuis 1967 on a effectué presque une centaine de recherches qui indiquent que les protéines du soja réduisent les triglycérides et le cholestérol (Cholestérol Total, Cholestérol LDL et Cholestérol VLDL) jusqu’à 15%, plus que les régimes traditionnels qui limitent l’ingestion des matières grasses et du cholestérol.

Les protéines du soja réduisent aussi la vitesse de l’oxydation du cholestérol, facteur très important dans les athéroscléroses. L’isoflavone génisteine diminue l’agrégation plaquettaire.
En ce qui concerne l’ostéoporose les effets sont très favorables. Les protéines animales, riches en aminoacides soufrés, favorisent la décalcification en stimulant l’élimination urinaire du calcium. La substitution de ces protéines par celles du soja inhibe ce processus et aide à conserver le calcium corporel. Les isoflavones inhibent le processus de destruction osseux.

Les acides gras qu’il contient sont poly-insaturés : linoléique, et araquidonique, acides gras essentiels du type oméga- 3 qui abondent dans le poisson. Son déficit produit un retard de la croissance, maladies de la peau et modifications nerveuses. Il ne contient pas de cholestérol.

Le soja contient les isoflavones, qui sont des oestrogènes végétaux, et qui possèdent une action ostrogénique très petite comparée avec les véritables oestrogènes corporels. Toutefois, ils sont de bons concurrents des oestrogènes en bloquant ses récepteurs spécifiques cellulaires, réduisant de cette manière, l’action ostrogénique. On croit que dans ce mécanisme c’est vérifié l’action protectrice du soja face au cancer de poitrine chez les femmes. Les isoflavones du soja, comme la génistéine, sont capables d’inhiber les cultures de cellules cancéreuses. Bien que manquent des études, les scientifiques jugent qu’un verre par jour de lait de soja, est capable de réduire significativement le risque de contracter certains types de cancers.

Ne contient ni de lactose, ni sucre, ni cholestérol, étant une alternative parfaite pour personnes intolérantes au lactose.

Produit apte pour diabétiques.

Contrôleur du péristaltisme intestinal.

Beaucoup de personnes, quand ils passeront de prendre du lait de vache à lait de soja, ils améliorent beaucoup au niveau digestif et il ne faut ainsi pas étonner qui remarquent que se elles et perdent du volume au niveau de l’abdomen (ventre).

Information nutritionnelle

Par sa bonne proportion en calcium/phosphore (Ca/P), c’est un aliment idéal pour divers populations ; d’une part, pendant les étapes de croissance et d’adolescence, où les deux nutriments jouent un rôle essentiel dans la formation et la restructuration de l’os, et, d’autre part, chez des femmes enceintes ou pendant l’allaitement et personnes d’âge avancé, où un régime riche en calcium constitue l’importante mesure de prévention contre le développement des ostéoporoses

Aussi riche en Magnésium, minéral qui intervient dans l’assimilation du Calcium et très utile dans des problèmes cardiaques, d’hypertension, arthrose, etc.

Son contenu en fer aussi important et contient le zinc pour améliorer l’assimilation des protéines.

Le soja est une très bonne source de vitamines B, spécialement vitamine B6 et Acide Folique.

Tu savais que….?

L’empereur Shen Nung, second des empereurs mythiques chinois, a déclaré que le soja est comme une des cinq récoltes sacrées.
Le soja sauvage croissait, il y a des milliers d’années dans l’est asiatique et a été étendu à la Corée et au sud-est asiatique. Les missionnaires bouddhistes l’ont faite entrer au Japon, sous forme de tofu, dans le VIIIe siècle d.C. Probablement dans le XVIe siècle, les voyageurs et les missionnaires européens l’ont introduite après en Europe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *