Search

Le citron

citronUn arbre d’origine asiatique, le fruit du citronnier, est connu par la majorité des pays.
Le citron est utilisé pour assaisonner des salades, pour préparer la limonade traditionnelle (eau, citron et sucre) et comme « médecine » (citron, miel et eau).

Propriétés du citron

• Pour des maladies du foie et de la vésicule biliaire puisqu’il stimule les sécrétions biliaires. Nous remarquons leur efficacité quand nous verrons qu’ il nous aide à digérer les aliments gras. Une cuillerée à soupe d’huile d’olive vierge avec un jus de citron a un effet surprenant sur le foie et la vésicule.
Le prendre en printemps puisque le Foie a besoin d’un coup.

• Très nécessaire quand nous aurons du cholestérol puisqu’il facilite son élimination.

• Idéal en été (sous forme de limonade) puisque il a un effet rafraîchissant et minéralisant. Il remplace tranquillement les boissons rafraîchissantes de l’été.

• Idéal pour combattre l’hypertension artériel puisqu’il contient un important niveau de potassium et un bas contenu en sodium. Si nous devons éviter le sel, le citron peut nous servir pour assaisonner des viandes, poissons et salades.

• Sa richesse en vitamine C, son effet rafraîchissant et sa capacité dépuratif du foie le rendent très nécessaire devant une fièvre ou une grippe. Si la personne a la fièvre, mais il convient beaucoup de le prendre avec de l’eau chaude et miel.

• Pour beaucoup de problèmes puisqu’il est anti-hémorragique et riche en vitamine C (on rince avec moitié eau moitié citron). Sa richesse en vitamine C est traditionnellement très recommandable pour éviter le scorbut.

• Il améliore les affections de gorge (angines, pharyngites, etc..). Le prendre avec de l’eau tiède et miel.

• Pour les diabétiques en buvant de l’eau avec un jus de citron (il les épure, reminéralise et stimule le pancréas et le Foie).

• Le citron est interdit généralement chez les personnes avec rhumatismes puisqu’il est considéré très acide mais réellement il tend à éliminer l’acidité de l’organisme puisque ses acides sont métabolisés pendant la digestion pour produire du carbonate potassique. Cela favorise précisément la neutralisation de l’excès d’acides dans l’organisme, pouvant alléger les douleurs rhumatismales et arthritiques.

• Il peut être de grande aide dans quelques congestions et douleurs de tête s’ils sont mis en rapport avec le foie (par exemple quand ils surviendront après un repas gras ou copieux).

• Sa richesse en vitamine C et Bioflavonoïdes est idéale pour fortifier les capillaires et éviter la tendance à des allergies, hématomes, et friabilité capillaire.

• Pour des peaux grasses nous pouvons frotter doucement la peau avec un coton trempé de jus de citron et le laisser sécher.

• Doivent l’éviter les personnes avec tendance à l’acidité ou aux problèmes gastriques ou intestinaux aigus. Les personnes avec des problèmes d’émail ou dents très sensibles ils peuvent le prendre en sorbets.

Information nutritionnelle du citron (par 100 g)

• 60 calories.
• 4% de protéines.
• 3% de fibre.

Quant aux minéraux, il contient spécialement du potassium, du calcium, magnésium, phosphore et soufre. En ce qui concerne leur vitamines nous soulignons la vitamine C et les Bioflavonoïdes (ils abondent dans leur peau). L’idéal serait de le laver et le liquéfier avec sa peau.

Tu savais que…?

Il y a beaucoup de personnes qui l’utilisent (sans diluer) sur les blessures et les piqûres puisqu’il désinfecte, il coupe l’hémorragie et facilite la cicatrisation.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *