Search

Comment calmer bébé en cas de colique ?

Les pleurs et les inconforts intestinaux sont fréquents chez les tout-petits. En tant que parents, cette étape doit s’appréhender de manière sereine grâce à quelques astuces. En adoptant de bons réflexes alimentaires, des massages et des postures simples, il est possible de calmer les coliques et les gaz de bébé.

Quels aliments privilégier

Que le bébé soit allaité ou qu’il prenne le biberon, les petits désagréments digestifs sont dus à la fragilité de l’organisme du nouveau-né. Dans le cas de coliques, les plantes peuvent favoriser la digestion et calmer bébé. Certains mélanges de plantes existent et sont disponibles en parapharmacie et en pharmacie. L’extrait de fenouil, la fleur d’oranger ou bien encore le tilleul peuvent être très efficaces pour soulager les coliques de bébé. La maman peut boire des tisanes ou donner quelques cuillères à café de Calmosine® à bébé.

Les bonnes postures à adopter

Les gaz de bébé peuvent être provoqués par une trop grande prise d’air lors de la tétée. Il est important qu’il n’y ait pas d’air dans la tétine du biberon de bébé. Par ailleurs, si ce dernier est allaité, veillez à ce qu’il soit bien positionné. Il doit avoir un accès facile au sein et être dans un environnement calme et chaud. N’oubliez pas de le tenir contre votre épaule afin qu’il fasse un rot et évacue ainsi le trop-plein d’air.

Les petits massages

Un massage peut permettre à bébé de se libérer de ses tensions digestives et d’évacuer les gaz qui le gênent. Vous pouvez l’allonger sur le dos ou le tenir assis, bien calé contre votre cuisse et votre buste. Puis massez-lui doucement le ventre de manière circulaire. L’effet de chaleur entraîne une détente et favorise un bien-être rapide. Néanmoins, si ces étapes alimentaires, de postures et de massages ne donnent aucun résultat concluant, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *