Search

Le blé germé

 blé germéTout le monde connaît le blé puisque nous en obtenons la farine avec laquelle on élabore le pain, la pâte, semoule de couscous, etc… Mais peu savent que si nous le germons nous obtenons un aliment avec des propriétés incroyables.
C’est un aliment bon marché, qui se prépare facilement par tout le monde avec d’autres nutriments.
Il y a des gens qui le prennent sous forme de jus. Dans quelques pays il est vendu liquéfié ou sous formes de comprimés (vous demandez à votre herboriste).

Préparation du blé germé

Nous laissons deux cuillerées à soupe de semence de blé (le grain du blé), bien lavés se tremper (dans une eau tempérée) pendant 24 heures, couvert avec un chiffon (le froid complique la germination).
On étend ensuite le blé sur un plat. Nous pouvons le clarifier deux fois par jour avec de l’eau tempérée. L’idée est qu’il reste toujours, légèrement humide. Trop d’humidité décompose le grain et le manque d’eau ne le dessèche pas mais il ne germe pas.
Toujours couvert avec un chiffon pour éviter la poussière et parasite et pour que la semence trouve les conditions idéales pour germer plus rapidement.

Pour les manger il est important qu’ils n’aient pas plus de 4 ou 5 centimètres puisque ils deviennent trop fibreux et sont très durs.
Une fois atteint cette taille il est nécessaire de les mettre dans le réfrigérateur puisque ainsi il se conserver et sa croissance s’arrête.

Propriétés du blé germé

Le blé germé est très recommandé dans des cas de déminéralisation, pour personnes mal nourries, fatigue, anémie, croissance, grossesse, allaitement ou convalescence de toute maladie.
La vérité est que généralement il est très utile dans beaucoup de maladies puisque dans la majorité des cas il y a un certain manque nutritionnel.
Les personnes qui le consomment pendant un certain temps se sentent généralement beaucoup mieux.
La germination du blé favorise l’assimilation de la lécithine, qui sont des nutriments du blé responsables de certains types d’allergies au blé qui souffrent quelques personnes.

Le blé germé peut être utilisé de plusieurs manières :

• Comme germé pour ajouter, par exemple, aux salades.
• Si nous le triturons et le séchons nous obtenons une farine avec laquelle nous pouvons faire pain, gâteaux, pains pour pizzas, etc.
• Pour obtenir le jus du blé germé (herbe ou pâture de blé). La manière la plus efficace est de le moudre dans un mortier (non dans un liquéfacteur ou machine pour les jus puisque le grains germé est trop petit) et ensuite d’extraire le germé trituré avec une gaze. Une petite cuillerée par jour est suffisante.

Information nutritionnelle du blé germé (par chaque 100 g)

Les enzymes qui jusqu’à ce moment étaient restées en état latent elles se redeviennent actives et commencent à décomposer les protéines, matières grasses, et hydrates de carbone, pour que nos cellules puissent assimiler ces nutriments d’une manière plus efficace.

La germination augmente d’une manière considérable les nutriments du blé.

Comme exemples nous citons que :
• Le groupe de vitamine B et acides gras augmentent considérablement.
• La vitamine C peut augmenter plus de 500 fois et la vitamine E peut être triplé dans à peine quatre jours.
• Le Phosphore passe de 420 mg, par chaque 100 grammes en grain, à 1050 mg une fois germé.
• Le Magnésium passe de 130 à 330 mg et le Calcium de 15 mg 70 mg avec le blé germé.
Le blé germé c’est un bon apport pour notre organisme en minéraux comme le Magnésium, Calcium, Potassium, Soufre, Fluor, Silicium, Zinc, Manganèse… et les vitamines comme celles du groupe B, C et E.

Savais-tu que… ?

Sa saveur, légèrement douce, est très agréable.
Nous devons rappeler que bien que dans sa germination le gluten disparaît généralement

En cas des coeliaques, consulter toujours votre médecin spécialiste.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *